• Onna ni Sachi Are

    La tombée de la nuit, après le crépuscule m'enrobe de sa solitude.
    Ta manière de parler résonne encore dans mes oreilles.
    Je ne veux pas montrer mes larmes, je ne veux pas que quelqu'un les voient.
    Cette fierté fait partie de mon courage.

    Te pardonner ?
    C'est ridicule, ridicule, ridicule !
    Pourquoi t'es tu laissé emporter par cette fille ?
    Tu es un vrai idiot, tu sais ?
    Mes larmes reviennent...

    Ah, le bonheur reviendra un jour.
    Il est temps de se préparer pour un nouvel amour.
    Ah, s'il te plaît attend moi.
    Je vais retrouver mon bonheur de femme.
    Lève-toi, soleil !

    Par amour, je t'ai suivie par imprudence.
    Ta gentillesse me réchauffait.
    Les jours étaient fun. Je commençais à m'habituer à la ville,
    J'étais entourée d'un halo de bonheur.

    Je ne me suis rendu compte de rien...
    Stupide, stupide, stupide !
    Depuis quand as-tu des amis en commun avec cette fille ?
    Bien sûr,
    Les larmes me reviennent...

    Ah, si le bonheur n'est pas injuste,
    Il reviendra un jour.
    Ah, je vais y aller,
    Je vais retrouver mon bonheur de femme.
    Lève-toi soleil !

    Ah, le bonheur reviendra un jour.
    Il est temps de se préparer pour un nouvel amour.
    Ah, s'il te plaît attend moi.
    Je vais retrouver mon bonheur de femme.
    Lève-toi, soleil !

    Ah, si le bonheur n'est pas injuste,
    Il reviendra un jour.
    Ah, je vais y aller,
    Je vais retrouver mon bonheur de femme.
    Lève-toi soleil !

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :